2014年5月10日 星期六

有關孕婦助產師的介紹

作為一位年輕準媽媽,您有沒有在生產前選擇一個助產師呢?
您是根據什麼標準來選擇助產師的呢?
這一系列的問題往往可能在您懷孕的第一天就出現了!
而您現在唯一可以肯定的是:你懷孕了,你的寶寶即將出生!
那麼,現在作為準媽媽的你可以先問自己幾個問題:
你的寶寶的名字是什麼?你的寶寶的房間是什麼顏色?誰將會是你的孩子的教父教母?           有沒有比其他人更了解懷孕期間和分娩時應該注意的重要問題?
有就是你選擇誰來觀察你在懷孕和分娩時的一切情況?是助產師還是婦產科醫生呢?




為什麼我們說孕婦需要有一個自己的助產師呢?

除非準媽媽們想在沒有任何人監察的情況下單獨生產,否則你不能忽略在懷孕以後的一切注意事項。我們一般把懷孕時期稱為一個特殊時期,也就是說,在大多數情況下,婦女因為懷孕而產生的一些特定的問題,助產師會全程幫助你解決,並隨時對您的情況進行監測。助產師的工作內容將會貫穿整個妊娠期(包括產前檢查,產前分娩的準備,飲食指導等等),如果助產師沒有特殊要求的話,那麼直到準媽媽生產之後,再結算所有的工資,但是前提是您和助產師之間的一切互動都很順利。
助產師將會用自己的行動證明他對孕婦生產會有很大的幫助,並且會參考大家的意見給孕婦安排一些活動,保證做到合理的安排孕婦的時間,尤其是在孕婦分娩產後的時候,醫生往往不能解決孕婦所產生的一系列小問題,這個時候就需要助產師的幫忙了。
比如,助產師會對孕婦在出現的抽筋,噁心或者母乳哺育,寶寶餵食等問題的答案提出一些寶貴的意見。孕婦也可以在您的助產師的幫助下,接受使用一些放鬆療法,比如練習瑜伽或者練習一些放鬆身體的技巧。
助產師能夠教給孕婦一些產前運動的技術,可能在孕婦產後也會接受一些運動的練習。

那麼,孕婦選擇一個助產師或者是婦產科醫生有何區別呢?

在法國,所謂孕婦的安全分娩60%是在助產師的幫助下完成的,而只有40%是由婦產科醫生完成的。如果孕婦想要生產期間這個過程安全一些,那麼您很有可能會選擇一個助產師。
醫療婦科醫生和婦產科醫生,他們會通過你的一些反應症狀的情況來進行診斷。孕婦也可以選擇一個公立醫院的婦科醫生,他們也可以進行私人諮詢問題。
如果你懷孕了,你選擇了一個私營部門(比如診所),那麼診所會自動派出幾名產科醫生,這幾名產科醫生就將是你懷孕直到分娩的唯一支撐,所以如果你在懷孕期間如果一切正常,那麼應該不會有任何的風險存在。
無論在任何的情況下,請準媽媽們一定要記住,如果對方是一個專業的婦科醫生:那麼他必定會遵循助產師的一些建議(這將是許多母親能夠安全分娩的保證),所以,孕婦一定要選擇專業的婦產科醫生來幫助自己。
對於準媽媽們需要諮詢的事項或者是自己不懂得問題,助產師通常來說會是首選。因為助產師會沒有任何限制的回答你所有的問題,並且能夠幫助消除你的恐懼和焦慮,為孕婦提供作為個人方面所有的後續支持,他們可能會是孕婦們心理上的支撐,但是孕婦們也不要太依賴助產師而不聽從別人的意見。
最後一點,其實助產師和婦科醫生的選擇有時候也是一種感覺問題:孕婦最終選擇的人將會對你開展全程的孕期監測。

我們來說說如何選擇一個助產師?


孕婦可以根據您的心情和您的期望來進行選擇:作為助產師,他是一定會在你懷孕和分娩的時候陪伴在你的身邊,而作為一種對助產師的尊重,至關重要的是,雖然孕婦擁有選擇的資格,但是卻不能在助產師工作期間隨意的更換助產師。

附法文原文
Les sages-femmes pendant votre grossesse
Choisir une sage femme ou pas ? Et d'après quels critères ? La question se pose souvent dès les premiers jours de la grossesse...
Ca y est Vous en êtes maintenant sûre : vous êtes enceinte Vous vous posez maintenant plusieurs questions : quel va être le nom de votre bébé ? Quelle sera la couleur de sa chambre ? Qui seront les parrains de votre enfant ? Il y a cependant une question plus importante que les autres : qui va vous suivre pendant votre grossesse et votre accouchement ? Qui choisir pour le suivi de votre grossesse et de votre accouchement ? Une sage femme, ou un gynécologue ? Pourquoi une sage-femme ?
A moins de vouloir accoucher toute seule, sans aucune surveillance d'aucune sorte, vous ne pourrez pas faire l'impasse sur un minimum de suivi de grossesse. Dans le cas d'une grossesse dite « physiologique », c'est-à-dire ne posant aucun problème particulier, le suivi de votre grossesse se fera, dans la plupart des cas, par une sage femme. Le travail de la sage-femme se fera tout au long de votre grossesse (Analyses de sang, d'urines, entretiens prénataux, préparation à l'accouchement, prescription des échographies,...), jusqu'à l'accouchement : c'est la sage femme qui interviendra, par défaut, si votre accouchement se passe sans encombre.Une sage-femme se révélera d'une aide précieuse pour vous donner quelques conseils ou vous rassurer sur les petits problèmes de la grossesse, de l'accouchement et du post-accouchement, que bien souvent les médecins négligent de traiter. Les conseils de votre sage-femme sur les jambes lourdes, les crampes, les nausées ou sur l'allaitement de votre bébé, par exemple, seront précieux... Vous pourrez aussi, lors de la préparation à l'accouchement, bénéficier de l'aide de votre sage-femme en matière de sophrologie, de yoga ou de techniques de relaxation. Votre sage-femme pourra ainsi vous enseigner des techniques de yoga prenatal Elle pourra aussi vous suivre après la grossesse pour des techniques de yoga post-natal :
Choisir une sage-femme ou un gynécologue ?
En France, pour les grossesses dites « sans risque », 60 des accouchements sont effectués par des sages-femmes, et 40 par des gynécologues-obstétriciens. Si votre grossesse se déroule donc « normalement », sans risques, vous aurez plus de chances de choisir une sage-femme.
Les gynécologues médicaux et les gynécologues-obstétriciens, eux, interviendront dans les cas où votre accouchement s'accompagne de quelques complications. Il est aussi possible de vous faire suivre par un gynécologue en hôpital public, en demandant une consultation privée.
Si, pour votre grossesse, vous choisissez le secteur privé (comme les cliniques, par exemple), le suivi par un gynécologue-obstétricien sera presque automatique : ce sera votre gynécologue qui sera votre seul interlocuteur, pendant neuf mois, même si votre grossesse se passe tout à fait normalement et ne présente aucun risque.
Dans tous les cas, n'oubliez pas qu'un gynécologue est un médecin spécialiste : le suivi qu'il offrira sera forcément plus médicalisé (ce qui rassurera beaucoup de mamans) qu'avec une sage-femme, mais la préparation à l'accouchement n'est pas forcément de son ressort...
Pour les mamans qui ont plus besoin d'écoute, d'explications, de conseils, ou d'entretiens, une sage-femme sera souvent préférée. En répondant à toutes vos questions, sans interdits, et en calmant vos craintes et vos angoisses, en vous procurant un accompagnement global de la grossesse tout comme un suivi individuel, elles peuvent avoir le rôle de soutiens psychologiques... Ne confondez cependant pas "sages femmes" et "doulas" : 
Au final, choisir entre une sage-femme et un gynécologue reste une affaire de ressenti : c'est vous qui allez décider, en dernier ressort, de la personne qui réalisera le suivi de votre grossesse.
Comment choisir une sage-femme ?Là aussi, le choix se fera en fonction de votre ressenti et de vos attentes : comme la sage-femme vous accompagnera tout le long de votre grossesse et de votre accouchement, tout en étant un véritable lien avec les futurs parents, il est indispensable que le courant passe bien entre vous... Rien ne s'oppose à ce que vous changiez de sage-femme en cours de grossesse ...